Ce carnet de voyage est le report de nos notes manuscrites telles quelles, brutes. Aucune modification ou réécriture n’y a été apporté.

Aujourd’hui, journée un peu spéciale car nous avons choisi une excursion proposée par l’agence de voyage. Destination & programme : bateau jusqu’aux îles aux princes, restau de poisson, ballade en calèche temps libre, retour.

Nous avons donc été récupérés après le petit dej à 09h45 à la réception de l’hôtel, puis conduit jusqu’à l’embarcadère en bus. Nous étions en compagnie d’un groupe de personnes originaires des différents pays Maghreb, tous parlaient français. Petite explication de la journée par le « guide » puis embarquement pour 2h de bateau vers les îles aux princes. Nous avons pu admirer les rives du Bosphore depuis l’eau, nous avons également traversé un port de commerce où nous avons côtoyé les gros navires et les montagnes de container. Petite escale sur la rive asiatique pour embarquer encore quelques personnes puis direction la première île. Les îles aux princes est un archipel de 9 îles qui servait à l’époque Byzantine de résidence aux princes et également de lieu de réclusion pour ceux qui étaient chassés de la cour. Les pirates y ont également trouvé refuge, ainsi que pas mal de communautés religieuses (ce qui explique la présence d’un grand nombre de monastères). Après avoir vu s’approcher ses magnifiques îles, nous avons fait escale sur 3 d’entre elles, nous avons donc pu observer leur beau décor de plus près. Puis nous avons débarqué sur la 4eme île, la plus grande, pour y casser la croute dans un petit restau au bord de l’eau avec vue sur Istanbul. Au menu : salades et mezzes froids, filet de merlan frit, et en dessert des petites boules sucrées (au gout de flamby de mamy dit Mariette. Moi j’ai plutôt trouvé que ça avait un gout de baba au rhum sans rhum) ont sait pas trop ce que c’était mais c’était bon !

Après cette petite collation, direction le centre « automobile » de l’île : 200 calèches. En effet, les voitures et engins à moteurs sont interdits sur l’île (sauf pour la police, et les travaux). Et nous voici embarqué avec un sympathique couple tunisien à bord d’une calèche pour un tour de l’île. 40mn de ballade sympa a part que notre chauffeur c’était au moins Schumacher !!! Nous sommes partis en dernier et avons doublé tout le monde, le bonhomme faisant galoper ses canassons… Il devait avoir rendez-vous. Nous avons donc traversé le village, une pinède un peu plus sauvage avec des vaches et des chevaux en liberté, puis retour au village par le quartier des immenses villas… Tout le long du chemin, nous avions une vue magnifique soit sur Istanbul, soit sur les autres îles et le bleu de la mer de Marmara, mais la calèche était trop rapide pour s’arrêter faire des photos.
Durant le temps libre nous avons flâné dans les ruelles sans touristes, puis nous sommes assis au bout du quai pour regarder la mer.

Retour en bateau où j’ai cru avoir perdu Mariette qui me dit : je t’attends là pendant que tu fait pipi… Puis en fait elle m’a pas attendu là !!! 45mn pour la retrouver dans le bateau.

Une fois à terre, retour à l’hôtel à pied depuis l’embarcadère, petite douche, puis nous sommes ressorti pour aller gouter dans un restau d’à côté quelques grillades de viande en tous genre ainsi qu’un dessert local : chausson en cheveux d’ange fourré au fromage fondu saupoudré de pistaches, le tout servi tiède. La nourriture était bonne mais le service à chier. 30mn avant d’avoir nos grillades et 45mn avant d’avoir le dessert.

Un peu déçu pour la journée organisée, si c’était à refaire, nous prendrions la bateau tout seuls comme des grand, puis sur place le tour de l’île en vélo (location sur place y’en a partout) doit être plus tranquille on peu s’arrêter quand on veut et un pique nique la bas face à la mer doit être exceptionnel.

Bonne nuit, au programme demain : palais de Dolmabaçhe (2ème essai), église de saint Sauveur in Chora et balade sur les remparts de Constantinople.

Tintin & Riette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher