Flag_english

Le voyage

Mardi matin. Le réveil sonne à 6:00. Dur réveil après une courte nuit arrosée à la bière et au schnaps allemand pour fêter notre départ. Nous nous mettons en route à 7:30 vers le terminal 2 de l’aéroport Charles de Gaules pour embarquer vers Abu Dhabi.
Les 11 heures de vol qui nous permettent de rallier Abu Dhabi à Perth sont longues et la nuit difficile dû au manque de place, aux turbulences et aux dérangements de notre voisin de derrière : un vieux fermier australien qui carbure au whisky toute la nuit.
A l’aéroport, nous sommes immédiatement mis à l’écart et nous faisons accueillir par la douane avec les chiens et tout l’attirail pour un contrôle anti drogues. Avons nous des tronches de hippies ?

Cette dernière épreuve passée, nous réalisons que nous sommes enfin arrivés. Enfin de retour sur le sol australien. Cette terre qui nous a tant nourri, qui a vu naitre les voyageurs que nous sommes devenus. 2 ans depuis que nous l’avions quitté. Ce n’est pourtant pas bien long, mais cela semble si loin… Comme si nous en avions rêvé chaque nuit depuis notre départ pourtant souhaité à l’époque. Voilà l’effet qu’a l’île-continent chez nous. Incomparable. C’est bel et bien notre pays de cœur. Sortis de l’aéroport, nos poumons s’emplissent de l’air australien et de cette odeur si particulière : mélange d’eucalyptus, d’iode marine et d’herbe sauvage. Ne serait-ce pas un petit air de poussière et de far west que nous sentons dans le fond ?
Nous retrouvons nos amis rapidement et nous nous mettons en route vers notre première étape de notre voyage australien : Bunbury. A peine sortis de l’aéroport, ils sortent la glacière coincée entre les sièges avants et nous tendent une bière. Haaaa l’Australie ! On s’en lassera jamais…

Le retour en Western Australia…

Après des premiers instants à fêter comme il se doit notre retour en terre australienne, nous passons quelques jours à faire du shopping pour nous trouver quelques pièces de matériel de backpacking dont nous avons encore besoin. Puis nous nous affairons à la préparation d’une nouvelle fête : samedi soir notre amie Liz fête ses 60 ans ! Pour l’occasion, Jay & Erin sont venus de Melbourne et Luke & Michaella des Philippines (Erin et Luke sont les enfants de Liz et Kevin, Jay et Michaella leurs conjoints). Nous profitons du superbe temps pour aller prendre notre premier bain. Et quel premier bain ! Un superbe coucher de soleil prodiguant une magnifique lumière orangée se reflétant sur une mer calme qui vient s’écraser contre le sable en petits rouleaux d’écumes. La scène est idyllique. Nous piquons une petite tête et avons la surprise de nous faire accueillir par des dauphins qui viennent jouer avec nous dans les vagues !!! Nous buvons une petite bière fraîche en regardant les derniers rayons de soleil… Que c’est bon !

Wine Tour à Margaret River

Dès le lendemain de cette super soirée d’anniversaire (durant laquelle Kevin à manqué de mettre le feu à la maison en oubliant le barbecue allumé dans le garage, et qui au lieu de l’éteindre s’est mis à paniquer en criant « Ho fuck ! Fuck me ! Fucking me ! »), après un réveil un tantinet difficile, toute la joyeuse troupe nous annonce que nous sommes conviés à Margaret River dans le sud. Le boss de Luke y a une maison dans la forêt et a accepté de nous la prêter pour 2 nuits.
Margaret River est réputé pour 2 choses : le surf et le vin. La région possède des vagues parmi les plus belles du monde et accueille des compétitions de surf internationales. Mais ce n’est pas pour ces dernières que nous y nous déplaçons. Notre objectif : un « Wine Tour ». Nos amis on loué un mini bus, et nous allons aller de vignoble en vignoble afin de gouter à tous les meilleurs de la région dont certains comptent parmi les meilleurs d’Australie.
S’en suit un véritable marathon du vin. Nous découvrons les magnifiques « vineyards » tous plus luxueux les uns que les autres. Certains ont des statues plantées au milieu d’un lac, d’autres des restaurant gastronomiques,  ou encore leur propre festival de musique ! Nous perdons vite le compte des domaines visités, et notre wine tour se transforme en une espèce de colonies de vacances pour adultes éméchés.

Et encore une dégustation !

Et encore une dégustation !

En fin d’après midi, une tempête se déchaine, alors que nous sommes saouls dans le bus (excepté le conducteur bien évidemment) un eucalyptus géant s’abat en travers de la route… Juste derrière nous ! Nous rentrons de nuit vers le chalet où nous logeons. Kevin, qui pourtant n’avait pas bu, se trompe de piste en entrant dans le bois, personne ne remarque rien, nous sommes trop occupés à chanter à tue tête, jusqu’au moment ou Erin réagit : « STOOOOOP !!! ». Kevin vient d’embarquer le mini bus dans une pente boueuse menant droit dans une petite rivière. Kevin nous pique une nouvelle mini panique qui nous amuse beaucoup. Une situation très cocasse s’en suit : une troupe de joyeux lurons en train de pousser le mini-van dans le noir le plus complet et avec les pieds dans la boue…. Nous nous couchons peu de temps plus tard, car demain, on recommence !!!

En rentrant à Bunbury, nous apprenons que nous avons certainement trouvé un moyen de traverser le désert en direction de notre prochaine destination : Adélaïde.

Bises à tous !

 Tintin & Riette

Les verres a pied qui attendent la dégustation

Les verres a pied qui attendent la dégustation

Cet article comporte 20 commentaires
  1. Bonjour à tous les 2,
    7h29 à Levallois je viens de lire votre premier post et regarder vos photos en prenant mon petit dej avec Michèle qui me dit de vous embrasser et Georges à mes pieds qui vide le papier de l’imprimante!!!
    Hâte de continuer de vous lire et de visionner vos photos qui nous font voyager!
    Gros bisous à tous les 2
    Emilie

  2. Genial !! Que d’aventures pour cette première semaine ! Enfin restez sains et saufs quand même ^^
    J’ai hâte de lire la suite 🙂
    (Sur ma terrasse dont je ne me lasse pas 😉 )
    Bibis

  3. Another shitty day in Paris, mais aujourd’hui je commence plus que bien car votre récit m’a incitée au rêve et j’ai plané quelques bons moments.
    Merci mille fois de cette magnifique narration , de m’avoir comptée parmi les destinataires et d’avoir tenu votre promesse de m’envoyer des nouvelles.
    Je vous suis en pensée et surtout vous soutiens tous les deux par la prières.
    Je vous admire et vous tire mon chapeau pour le courage de laisser tomber les mesquineries quotidiennes pour vivre votre rêve. Go ahead. A très vite et je garde précieusement vos écrits. Bises à vous deux, ML

  4. Bigre, quelle entrée en matière…Mouvementées les sorties…Bon gaffe au foi, à ce rythme…Et déjà de belles images, ça promet et on vous accompagne..
    Bisous à vous deux.
    papapo.

  5. Votre récit est idyllique !! Vous nous faites rêver … et merci pour ces magnifiques photos! Prenez bien soin de vous. Nous attendons la suite.
    Bises.
    Roselyne

  6. Merci pour le partage de vos folies mais que ça fait bien et que le bain de mer chaude me manque ((dieppe 14° je crois ma femme s’y oppose)) Des pottes qui pense a la bierre fraiche a la sorti de l’avion ((RESPECT))
    PS:toujours aussi bon dans les grimaces

  7. sympa d’avoir de vis nouvelles! a priori le séjour commence fort niveau alcool! mais le taux d’alcoolémie n’a pas l’air de vous empêcher de faire de belles photos (quoique… dans le bus, peut-être que si 🙂 )

  8. Et voilà la lecture des aventures qui est reparti.
    Sympa la tournée des vignobles (à goûter!)
    sinon encore de belles photos
    Bises

  9. bonjour les enfants .beau récit belles photos vous êtes accueillis comme des princes soyez prudents quand même et pas trop d’alcool je vous embrasse très fort Mamie

  10. moi ch’ui d’accord avec Mamie… doucement avec les bières … notre réputation risque d’être confirmée… le consul de France va pô etre content!!!
    bisous
    GMM

  11. Salut à tous !
    Merci pour tous vos messages !
    Nous essayons d’être vigilants avec l’alcool, mais diable, ces australiens on un sacré rythme ! Pire que des bretons !
    Nous sommes en train de nous organiser pour partir sur les routes (d’ici quelques jours si tout va bien), on pourra enfin redevenir sobres 🙂
    Bises
    Tintin & Riette

  12. Coucou,
    Tip top le début de vos aventures.
    La lecture de votre histoire à mon arrivée au bureau ne me motive pas du tout pour travailler 😉
    Je me réjoui d’avance de la suite.
    Amusez-vous bien.
    shuss

  13. Salut à vous deux. Vraiment superbe vis photos, et j’adore la manière dont vos récits sont rédigés.
    On est limitte avec vous à entendre les « fucking me « !!
    Continuer encore encore encore
    Bise

  14. Après 15 jours assez éprouvants passés auprès de Mamé et Papé ça fait du bien de vous retrouver dans vos belles aventures et toutes aussi belles photos. Continuez comme ça mais n’abusez pas des bonnes choses…!!!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher