Flag_english

Tulamben, repérage des sites de plongée

Nous y voilà ! L’arrière train légèrement tassé, après avoir traversé toute l’île à dos de scooter depuis la zone du Tanah Lot. Tulamben, petit village idyllique en bordure de mer sur la côte est de Bali. Dédié presque totalement aux activités sous-marines, les rues regorgent de centres de plongée. C’est en effet un site réputé à Bali, et dans le monde, pour ses jardins de coraux et sa vie marine, mais surtout pour l’épave du USAT Liberty (cargo armé américain de la 2nde guerre mondiale), accessible aux débutants. Nous achetons un package de 8 plongées chez  Dive Concept (géré par des Français) et bénéficions d’une plongée gratuite grâce à un prospectus récupéré à l’aéroport. Nos premières véritables plongées depuis celles de l’examen du PADI effectuées dans des conditions déplorables en Australie.

Nous commençons en snorkelling, un soir pour faire un petit repérage à Coral Garden situé juste en face du centre de plongée, puis au petit matin sur l’épave. En effet, la poupe du bateau se trouve à 7m, il est donc assez facile d’y descendre en apnée. Nous descendons même un peu plus profondément afin d’en voir plus, mais nous souhaitons garder l’essentiel pour la plongée en bouteilles.

L'épave du USAT Liberty

L’épave du USAT Liberty

Plongées sur Coral Garden et Drop Off

Notre première plongée se fait sur Coral Garden, à la fraîche : 08:00 du mat. Mariette ayant eu des soucis d’égalisation de la pression de l’air dans ses oreilles la dernière fois, nous avons souhaité commencer par un site vraiment facile. C’est d’ailleurs ici que Dive Concept vient y faire plonger ses nouveaux élèves. Nous nous régalons et découvrons une faune et flore très développée. Nous sommes dans un véritable aquarium, il fait 29° au fond de l’eau et nous avons 30m de visibilité. Coral Garden a été utilisé comme décor par des artistes qui y ont mis en scène des structures métalliques destinées à accueillir les coraux. On peut notamment en admirer une en forme d’avion. Le fond est également tapissé d’énormes tables de coraux ! Nous remontons à la surface émerveillés, mais un peu déçu car la plongée a du être écourtée. Un fort courant a malheureusement accéléré notre consommation d’oxygène.

La structure en forme d'avion à Coral Garden

La structure en forme d’avion à Coral Garden

Nous repartons à l’eau à 11:00 sur un nouveau site pour une plongée plus profonde : le Drop Off. Le site est formé autour de 3 coulées de lave et d’un tombant à pic qui descends à perte de vue dans le bleu profond de l’océan. Nous nous retrouvons à flotter au bord de cette falaise sous marine grouillante de vie, avec cette impression formidable d’être en apesanteur dans l’infini de l’océan. Nous y croisons même un hippocampe sur le chemin du retour ! Notre instructeur est un peu jaloux, il a dû attendre 3895 plongées avant de voir son premier !

Puis nous sortons pour une troisième plongée à 16:00. L’excitation est à son comble, car nous plongeons sur notre première épave. Le USAT Liberty était un cargo américain armé, attaqué par un sous marin nippon durant la seconde guerre mondiale. Le capitaine, pour sauver sa cargaison, s’est échoué sur la plage et le bateau est resté là des années ( et a bien entendu été dépouillé de tout qu’il y avait a dépouiller). Puis une coulée de lave l’a repoussé à l’eau, lors d’une éruption volcanique quelques années plus tard. Aujourd’hui le bateau se trouve en parallèle de la plage à 30m du rivage, posé sur le flanc en eaux peu profondes. Un site idéal pour les débutants comme nous. Nous passons voir le canon sur la proue à 20m, puis passons par des petits passages et des chambres à l’intérieur de l’épave. C’est fantastique. Nous sortons de la carcasse pour admirer un banc de carrangues qui tournent par là, puis passons au travers d’un champ d’anguilles jardinières. Nous croisons également des multitudes de poissons de toutes tailles, toutes couleurs, et toutes formes dont nous vous épargnerons la longue liste de noms qui serait probablement aussi longue que cet article !

A Coral Garden

A Coral Garden

Plongée avec les requins

Les jours suivants seront entièrement dédiés à nos 9 plongées entre les différents sites du coin. Nous irons donc plonger à Batu Belah, un autre jardin de corail situé derrière un temple en bordure de l’océan. Très jolie plongée et encore une multitude de poissons dont un poissons scorpion assez rare : le two eyes lion fish qui possède deux faux yeux sur sa nageoire caudale pour que les prédateurs le mordent là… Et BIM ! Ils se piquent sur ses aiguilles venimeuses ! Malin, le lion fish. Puis nous refaisons une plongée sur l’épave du Liberty en matinée avec une meilleure visibilité (mais en fin d’après midi, les eaux sont plus poissonneuses), et profitons de l’occasion pour tourner un film sur notre première épave, que vous pourrez admirer à la fin de cet article !

Enfin pour notre dernière journée, nous décidons de tenter quelque chose d’un peu plus spécial : nous souhaitons plonger parmi les requins. C’est donc vers Coral Garden que nous retournons, mais de l’autre côté de la structure en avion. En effet, c’est par ici que les requins rodent lors de la marée montante. La tête sous l’eau, nous nous retrouvons rapidement entourés de requins à pointe noire très curieux qui viennent tourner à quelques mètres autour de nous ! C’est magique ! Nous sommes comblés, le spectacle est merveilleux. Les requins sont vraiment gracieux, majestueux ! Nous croisons également une crevette arlequin, autre spécimen rarissime que notre instructeur à mis plus de 9000 plongées à apercevoir!

Nous terminons ce séjour par une dernière plongée en fin d’après midi, à Kubu Monkey, jardin sous marin dont le fond est recouvert d’énormes tables de corail à perte de vue et d’éponges barriques dont certaines sont plus grosses que nous ! Mariette, elle, est sous le charme des bébés toby fish qui sont ses poissons favoris depuis ce jour. Il est maintenant temps de rentrer en Australie pour terminer notre tour du pays, il nous reste le meilleur à faire : la côte ouest, de Perth à Darwin !

 

Bises

Tintin & Riette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher