Salut la France,

Après un mois de boulot pour Mariette et de glandouille pour Quentin, nous voilà repartis pour notre dernier mois d’aventures en Australie !
Nous nous séparons pour quelques jours le 1er aout, Quentin pars à Cairns, chercher Sylvie et Délia venues de France pour 3 semaines avec nous jusqu’à Sydney, pendant que Mariette continue à travailler à Townsville jusqu’au 3 aout. Une fois les filles récupérées à l’aéroport de Cairns après 27 heures de voyage, nous décidons de partir vers le sud de Cairns pour visiter le Wooroonooran National Park en attendant que Mariette nous rejoigne le 4 aout à Cairns.

Nous commençons bien notre voyage avec Sylvie et Délia, premier stop à la station essence, nous découvrons une flaque de liquide bleu/vert sous le van. Petit coup de stress, nous perdons tout notre liquide de refroidissement !!!!
Nous fonçons donc chez le premier garagiste qui nous indique l’adresse de Ryan, un spécialiste du radiateur et de la climatisation. Après un bref coup d’œil professionnel Ryan nous trouve la fuite. La durite du radiateur est percée par une pièce en métal et le réservoir du radiateur est également fendu. Grosse inquiétude après les pronostics : C’est soit 250$ s’il peut changer juste la durite et colmater le réservoir avec un additif ou bien 900$ s’il faut tout changer !!
Nous n’avons pas le choix et devons faire confiance à Ryan. Nous prenons donc rendez-vous pour le lendemain 8:00 du mat, et garons le van sur un parking à proximité, puis décidons d’aller boire une petite bière sur l’esplanade. A jeun après toutes ces émotions et les 27h de voyage, les filles sont passés dans une autre dimension après une demi pinte de bière australienne à 4°! A 8 heures tous les trois au lit dans le van, pour se réveiller le lendemain avec un papier des rangers sur les essuies glace : avertissement pour camping illégal, avec interdiction de recommencer dans le comté de Cairns ! Ça continue bien !

Ryan nous répare le van en 2 heures, résultat des courses : la durite changée et le réservoir colmaté pour 252$ !!
Nous partons donc tout contents pour les Josephine Falls dans notre National Park au nom imprononçable. Les chutes d’eau sont magnifiques on peut s’y baigner même si l’eau est un peu fraîche. Pour Quentin c’est le top : un tour organisé arrive, le groupe est composé de 25 jeunes filles en bikini venues se baigner dans l’eau glacée… Nous continuons vers The Boulders, une rivière pleine de rochers aux formes étranges perdue dans une forêt tropicale dense d’un vert profond.

Le site nous séduit et décidons de passer la nuit ici pour prendre un petit bain le lendemain matin. Nous refaisons également la balade avec la lumière du matin, puis croisons un autre groupe organisé pour Délia cette fois ci ! Un jeune suisse invite Del à venir se baigner avec lui…
Nous partons dans l’après midi vers la Goldsborough Valley indiquée par la très sympathique et efficace employée du centre d’information de Babinda (ou nous trouvons du saucisson !). Première piste en 4×4 pour les filles, petite balade au bord d’une rivière puis nous faisons une petite marche pour aller voir une autre cascade. Nous terminons la journée sur une aire de repos au bord d’une rivière.

Réveil au petit matin avec une petite baignade dans la rivière puis nous repartons vers Cairns récupérer Mariette. Pas de bol, le bus à 4 heures de retard, un road train s’est renversé sur la route. Nous faisons donc un tour au marché et patientons les pieds dans la piscine publique en front de mer.
Une fois Mariette récupérée nous reprenons la route vers le nord pour notre prochain objectif : Kuranda.
Kuranda est une petite bourgade perdue dans la rainforest à flanc de montagne au nord de Cairns. Le village est réputé pour les chutes d’eau proches du centre ville et son marché artisanal dans les petites rues ombragées par les énormes figtrees aux racines innombrables. Nous trouvons un petit artisan du cuir qui vends des chapeaux. Délia et Quentin craquent le budget et s’offre un super chapeau de cowboy en cuir de kangourou ! Nous nous arrêtons ensuite à Palm Cove, une plage de sable blanc bordée de palmiers avec une petite île paradisiaque sur la ligne d’horizon. Trop touristique et urbanisé, l’eau un peu froide, nous ne nous attardons pas.

La suite du programme était censée être Mossman Gorge dans le Daintree National Park, la plus réputée des rainforest, mais nous arrivons un peu tard et impossible de trouver un camping à proximité. Nous décidons donc de monter plus haut et de camper non loin du bac qui permet de traverser la rivière pour se rendre au Cape Tribulation. Les filles ont ramassée une noix de coco durant la journée et passent a peu près 3 heures à tenter de la découper à coup de couteau suisse. Mais ça valait le coup, elle s’est révélée délicieuse.
C’est donc au petit matin que nous traversons avec le bac pour nous prendre le petit déjeuner à Cape Kimberley sur une plage de sable blanc et argenté, bordée par la rainforest et les palmiers. Décor de rêve ! La suite de la matinée sera dans la même lignée. Le Cape Tribulation est un petit bout de paradis sur terre. Forêt tropicales à flanc de montagne, plages immaculées, palmiers, eau turquoise… Nous passons la matinée à admirer le paysage et profiter de la beauté des lieux, puis repartons pour Mossman Gorge.
Nous terminons donc notre après midi en se promenant le long d’une rivière à l’eau cristalline puis dans une forêt oppressante aux arbres gigantesques et racines difformes, qui semblaient ne pas vouloir laisser pénétrer la lumière du soleil.

Après une petite pause dans un garage pour graisser la direction qui couine, nous passons la nuit sur une aire d’autoroute avec de jolies araignées et papillons, coucher de soleil sur les champs de cane à sucre, sur la route vers notre prochaine étape avant de retourner à Townsville : le Paluma National Park.

Bises

Tintin & Riette & Delgob & Syssie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher