skip to Main Content
Menu

Flag_english

Découverte de Rotorua

Après notre escapade en pays Hobbit, nous voici arrivés à Rotorua ! Lascive, en bordure d’un magnifique lac de cratère scintillant comme un saphir au soleil. La ville nous dévoile ses charmes plutôt… Sulfuriques !! L’activité volcanique de la région est intense et compte nombre de sources thermales, geysers, lacs et rivières issus de l’activité tectonique. De nombreuses fumeroles s’élèvent depuis les entrailles de la terre pour émerger un peu partout en centre ville, tandis qu’une délicate odeur d’œuf pourri imprègne les rues. Nos rhumes ne nous permettent pas hélas de profiter pleinement de ce capiteux parfum.
Nous visitons le parc de la ville, proposant un parcours gratuit dans lequel de nombreuses hot pools (petit lac volcanique d’eau brulante pouvant atteindre 100°C) bouillonnent allègrement en emplissant le ciel de nuages de vapeurs d’eau. Les couleurs  psychédéliques, provoquées par les différents acides présents dans l’eau, nous fascinent. Nous résolvons d’en voir plus en nous rendant demain au Wai-O-Tapu Thermal Wonderland, une balade de 3 km dans un paysage volcanique à couper le souffle.

Hot pools de Kuirau Park à Rotorua

Hot pools de Kuirau Park à Rotorua

Nous nous promenons ensuite dans le centre ville et aux abords du lac. Nous admirons l’architecture recherchée du musée de Rotorua, avant de faire un tour du marché nocturne qui, ouvert de 18:00 à 21:00, se déroule en fait en plein jour. Composé d’une quinzaine de stands a peine, ne vendant rien d’autre que de la nourriture ou quelques babioles ne présentant que peu d’intérêts, nous en faisons vite le tour et sommes légèrement déçus. Nous y retrouvons Bérengère, une jeune française de 18 ans que nous avons rencontré plus tôt en ville et qui s’est lancée seule à l’aventure quelques jours après les épreuves du bac passées.  Elle nous emmène ensuite passer la nuit dans un camping au bord du lac Okareka.

Balade à Wai-O-Tapu

Réveil irréel dans un décor de rêve : le lac, serti dans un écrin de verdure, est baigné de la lumière matinale d’un soleil timide qui émerge progressivement de derrière la montagne. La forêt tropicale, qui couvre son versant, court jusqu’au lac pour s’y baigner les racines. Nous dévorons notre traditionnel copieux petit déjeuner, composé d’un sandwich de toasts de pain de mie frits à l’huile, tartinés de moutarde, et garnis d’un œuf au plat, de fromage et tomates. Puis nous mettons le cap sur Wai-O-Tapu Thermal Wonderland. Après avoir payé notre droit d’accès aux merveilles géothermiques, nous déambulons près d’une heure allant d’ébahissement en ébahissement. Chaque hot pool, telle la palette multicolore d’un artiste, se pare de teintes franches et vives qu’on a peine à croire naturelles. C’est magnifique !! Ça glougloutte, ça fume, ça fait des bulles. Le tout sur fond de forêt semi-tropicale mélangée aux pins et bordée de collines illuminées de soleil.

Le plateau volcanique est tantôt lunaire, infernal ou apocalyptique, mais toujours empreint d’une beauté incroyable. Les odeurs de souffre sont suffocantes. La pièce maîtresse, appelée « Champagne Pool » à cause de sa fine ébullition, nous retient longtemps auprès d’elle. Ses eaux bleues, orange, rouges, roses et vertes sont couvertes d’une épaisse couche de vapeur que le vent s’amuse à écarter comme le rideau d’un théâtre.

Par volcanique de Wai-O-Tapu, Champagne Pool

Par volcanique de Wai-O-Tapu, Champagne Pool

Mais il nous faut nous dépêcher si nous voulons assister à l’éruption assistée du geyser Lady Knox à 10:15 ! Oui, assistée !  Il est déclenché chaque jour grâce à un mélange de savon et de glaçons qu’un ranger verse dans sa cheminée et peut atteindre 15m de hauteur. Installés dans un amphithéâtre à ciel ouvert, nous nous sentons à notre place de gros touristes que nous sommes et brandissons nos appareils photos comme tout le monde lorsque les eaux fumantes s’élèvent vers les cieux. Nous écoutons également l’histoire de la découverte du geyser par des bagnards qui au début du 20ème siècle ont voulu laver leur vêtements dedans, et se retrouvés à courir nus dans la forêt alors que leurs vêtements furent envoyés valsés en l’air par le geyser.

Wai-O-Tapu

Wai-O-Tapu

Nous retournons ensuite finir notre balade qui nous retiendra encore quelques heures au milieu des hot pools multicolores, pour imprimer sur nos rétines le spectacle fantastique qu’elles nous offrent !

Nous décidons de partir vers Taupo dès le lendemain en nous promettant de revenir plus tard visiter les autres merveilles de cette région.

A bientôt

Tintin & Riette


Bonus :

Découvrez notre sélection d’activités à faire gratuitement à Rotorua et Taupo ?


Bons plans :

Rotorua :

  • Kuirau park : Une petite balade gratuite dans le parc de Rotorua au milieu des hot pools fumantes et autres mud holes. Chemin balisé et agrémenté de pancartes explicatives sur la faune et flore locale.
  • Government Gardens : Gigantesque parc agrémenté de jardins et ponctué de quelques hot pools, en bordure du magnifique musée. Entrée gratuite.
  • Redwood Forest : Gigantesque forêt de 5600 hectares célèbre pour ses séquoias de Californie à 5km du centre ville. Balades de 30mn à plusieurs heures et pour tous niveaux, mais aussi des pistes de VTT.
  • Camper à Rotorua : Un camping du DOC est situé à environ 15mn de la ville sur les rives du lac Okareka. 10$/nuit et par personne.

Wai-O-Tapu Thermal Wonderland :

  • Balade de 3km au milieu des hots pools et sources sacrées
    Éruption de Lady Knox geyser quotidiennement à 10:15
    32$/personne
    20mn au sud de Rotorua
    201 Waiotapu Loop Road
    RD 3, Rotorua 3073

 

 

Cet article comporte 15 commentaires
  1. Mortelles ces photos, heu le lac vert, son histoire vient en fait d’un type qui aurait fait tomber une bouteille de canard WC dedans 🙂
    Merci et tout cas de nous faire visiter ces magnifiques endroits. On a l’impression d’être avec vous, sur une autre planète.
    Biz 😉

  2. Bonjour les enfants .Me voici 8h45devant votre journal .En extase avec des photos
    Superbes vous en avez plein les yeux et nous aussi .D’apres ma carte si vous allez
    A Taupo c’est en bordure d’un grand lac ce sera je pense encore superbe.Bonne suite impatiente pour la suite bisous

  3. que de belle chose encore merci vous êtes dans un autre monde ! ! ! Quel beautée toujours pas de photo de votre maison roulante ? ? J’attends la suite

  4. Alors la Laure ça sera répété et déformé!!!
    Comme d’habitude quel plaisir de voyager par procuration .
    Bonne journée je file en cuisine avec Michèle pour préparer un gâteau (38 ans aujourd’hui pour Sam) qui j’espère ne ressemblera à aucune de vos photos
    Bisous

  5. Bien joué la dernière photo! Sans parler de certaines autres qui sont paradisiaques (bon, c’est vrai, nous on n’a pas les odeurs sur les photos…)! Bises!

  6. photos apocalyptiques pour certaines
    le lac et le ciel bleu magnifique mais celle que je préfère c’est Champagne pool avec les couleurs orange.
    cela me rappelle en effet les photos de Gaultier en Islande et bravo aussi pour la goutte (pas au nez comme vous apparentement!!)

    Bisous

  7. Magnifique ballade encore, quel plaisir que de vous accompagner là bas…Merci, comme cela on se sent proche de vous… Belles photos encore, j’ai un faible pour le sous bois avec la mousse couleur rouille, il y a des touches de vert disséminées ça et là, c’est très beau. Et les couleur dues à l’altération chimique, magique ! Et bien sur la goutte suspendue, très fort !!
    Pleins de bisous mes kiwis.

  8. Que la nature est belle où que l’ont soit! Il suffit juste de savoir s’arrêter pour la contempler. un grand merci pour ces merveilles que l’ont peut admirer grâce à vos superbes photos.

  9. salut les djeunes ,
    merci pour ces couleurs splendides, la claque pour les mirettes .. et bravo pour le cadrage des photos du grand art… je ne m’imaginais pas d’aussi beaux sites .. y’a quand même pas tout en France n’en déplaise aux franchouillards! merci à vous
    et à bientôt les piots
    chrisgau

  10. Merci infiniment à vous pour ce carnet de voyage détaillé et enthousiaste, cela me permet de me préparer à mon propre tour du monde, en commençant par la Nouvelle-Zélande! Ca me donne des idées sur quoi voir sur place!

    Et un pouce en l’air pour la supra qualité de ouf dingue de vos photos…! (Sous-entendant un certain talent photographique indéniable!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher