Bali, une destination qui fait rêver autant ses voisins australiens que nos couples européens en quête d’un coin de paradis pour une lune de miel. Mais Bali c’est aussi le surf, les bars et clubs branchés, la drogue et le sexe…

Alors que faire et que visiter à Bali ?

Bali festif ou Bali zen ?

Bali propose un nombre d’activité assez incroyable, tout le monde y trouvera son compte, que l’on soit jeune, âgé, seul, en couple ou en famille.

Les rizières sur la route de Tulamben, surement les plus belles de BaliLe Bali festif est essentiellement présent à Kuta et ses environs. Il est très simple d’y trouver tous types de logements, allant de l’hôtel de luxe au guesthouse miteux coutant une poignée de roupies. Les rues y sont bondées de magasins de surf brands à prix très intéressant. On y trouve également un nombre incroyable de bars, skybars, boites de nuit, restaurant, mais aussi des établissements moins recommandables comme les « Magic Mushroom Shop » vendant des champignons hallucinogènes…
Nous ne parlerons pas de ce Bali là ici, car nous l’avons fui aussi vite que possible.

Bali c’est aussi les spots de surfs mondialement reconnus sur la partie sud de l’île. Des écoles de surf et entreprises de vente ou location de surfs se trouvent un peu partout sur la côte sud. N’étant pas surfeurs, nous ne pourrons pas non plus juger de cet aspect là de Bali. Pour repérer les meilleurs spots jetez un œil ici.

Budda nous accueil à l'entrée de la Monkey Forest, UbudEn revanche nous allons vous parler de l’autre Bali. Le Bali plus rural, culturel, calme et familial. Celui qui se trouve partout ailleurs, dès qu’on sort de Kuta, Legian et l’agglomération de Denpasar. On y trouve un monde totalement différent, proposant de nombreuses balades dans les rizières, cascades, temples et musées, spectacles, ect…

Bali propose également de nombreux spots de plongée, sur la côte est et nord ouest. Ainsi que de superbes plages idéales pour apprécier un cocktail et un peu de farniente.

La solution que nous avons adopté lors de notre voyage a été de se baser à Ubud, au centre de l’île, village tranquille à l’ambiance familiale, proposant tous types d’hébergements et restaurants, et de nombreuses activités accessibles facilement. Cela en fait une parfaite base pour explorer le reste de l’île !

Alors que faire à Bali en 20 jours ?

Basé sur notre propre expérience à Bali, et celles d’amis voyageurs, nous vous proposons ci-dessous un parcours adaptable, sur une base de 20 jours. Il peut être rallongé ou raccourci en fonction de vos passions et du temps dont vous disposez sur l’île.

Bali

Jours 1 à 5 : Ubud, le Bali culturel

Ubud est considérée comme le centre culturel de l’île. Elle regorge de petites échoppes et restaurants, possède une réserve naturelle et de nombreux temples.

  1. Accordez vous une première journée pour découvrir la ville.
    Visitez également Monkey Forest, jungle habité par des centaines de singes dans laquelle se trouve un sanctuaire et des sculptures verdies par la mousse. (attentions à vos affaires, les singes sont parfois chipeurs).
  2. Visitez les temples d’Ubud.
    Tels que le Pura Taman Saraswati (aussi connu sous les noms de Water Palace et Lotus Temple) ou Ancak Saji, la cour du Piri Saren Agung Ubud (plus connu sous le nom de Ubud Palace)… Puis faites un tour au marché, repérez les prix, exercez vous à la négociation.
    En soirée il est possible d’assister à un spectacle de danse traditionnelle au Ubud Palace ou en appréciant un diner au Café Lotus.
  3. Dur d'être une maman, même pour un singe ! (A Monkey Forest, Ubud)Visitez les temples en périphérie d’Ubud.
    Le Goa Gajah avec sa source et sa grotte sacrée, et à 18km plus au nord le Gunung Kawi à ne surtout pas manquer !
  4. Visitez les musées d’Ubud.
    Les musées Puri Lukisan, Neka Art et Agung Rai proposent des œuvres d’art balinaises et indonésiennes, tandis ou le Blanco Museum n’est autre que la maison du célèbre peintre Antonio Blanco !
  5. Promenez vous dans les rizières !
    Prenez Jl Kajeng, jolie petite ruelle longeant le water palace, puis aventurez vous dans les rizières ! Vous pouvez y marcher des heures ou quelques minutes, mais assurez vous de ne pas quitter Ubud sans avoir marché dans les rizières. Si vous souhaitez absolument acheter des souvenirs retournez au marché en fin d’après midi avant la fermeture, vers 17:30 et reprenez les négociations ! Il est plus facile de négocier à ce moment de la journée, car les marchands veulent rentrer mais ne refusent pas une dernière vente !

Monkey Forest

  • Ouverture 08:30 – 18:00
  • Prix : 20 000Rp/adulte

Danse balinaise au Ubud Palace :

  • Début du spectacle : 19:30
  • Prix : 80 000Rp

Spectacle depuis le Café Lotus :

  • Début du spectacle : 19:30
  • Prix : 80 000Rp sans repas, 200 000Rp avec repas

Visite d’Ancak Saji la cour du Ubud Palace

  • Gratuit !

Le lever du soleil sur les rizières d'UbudUbud Water Palace :

  • Ouverture de 08:00 à 16:00
  • Prix : Gratuit durant la journée !

Goa Gajah :

  • Ouverture de 08:00 à 18:00
  • Prix : 15 000Rp/adulte, 7500Rp/enfant
  • Parking : 2000Rp

Gunung Kawi :

  • Ouverture de 07:00 à 17:00
  • Prix : 15 000Rp/adulte, 7500Rp/enfant
  • Parking 2000Rp

Musées :

  • Compter environ 50 000Rp pour la majorité des musées
  • Le Blanco Museum est ouvert de 09:00 à 17:00

⇒ Lire notre carnet de voyage sur la région d’Ubud et le Mont Batur


Jour 6 : Taman Ayun (& Tanah Lot)

Depuis Ubud, rendez vous à Mengwi. Vous y trouverez l’un des plus beaux temples de l’île : le temple royal Pura Taman Ayun. Magnifique temple entouré de jardins et de canaux pleins de lotus.
Vous pouvez aller passer la soirée au Tanah Lot et son célèbre coucher de soleil. Pour notre part nous avons été beaucoup déçu autant par le prix que par l’aspect trop touristique du site.

L'enceinte centrale du Taman Ayun, ancien temple royal de BaliTaman Ayun :

  • Ouvert de 8:00 à 18:00
  • Tarif : 15 000Rp/adulte, 7500Rp/enfant
  • Parking en dehors des jardins

Tanah Lot :

  • Tarif : 30 000Rp/adulte, 15 000RP/enfant
  • Parking : 5000Rp/voiture, 2000Rp/scooter
  • Les non-balinais ne sont pas autorisés à marcher jusqu’au temple à marée basse !

⇒ Lire notre carnet de voyage sur la région du Taman Ayun, Tanah Lot et du Tirta Gangga Water Palace


Jours 7-9 : La région de Tabanan

Nous vous conseillons de passer quelques jours de plus dans le sud de la région de Tabanan (qui va du Tanah Lot à Bedugul qui sera l’objectif des prochains jours…), située au centre du système d’irrigation des rizières possédant de magnifiques petites routes et des temples qui valent le détour. En remontant un peu plus dans le centre on y trouve le Pura Luhur Batukaru perdu dans la jungle au pied des montagnes.
Un peu plus loin sur la côte vers l’ouest se trouve l’un des plus grand temples de l’ouest de l’île : le Pura Dangkhayangan Rambut Siwi qui fait face à l’océan.
Profitez également des places qui s’offrent à vous sur la route !

Enfin si vous êtes large en temps, redescendez vers Kuta Selatan, la péninsule au sud de l’agglomération de Kuta/Legian/Denpasar afin d’aller observer les magnifiques plages et leurs surfeurs, mais aussi de visiter le Pura Uluwatu, dédié à la déesse de l’eau.

Pura Uluwatu :

  • Ouvert de 09:00 à 18:00
  • Prix : 50 000Rp (information à vérifier)
  • A 18:00 tous les soir il est possible d’assister à une danse pour 50 000Rp

Jour 10-12 : Bedugul, Munduk & Gitgit waterfall

Remontez depuis le sud de l’île vers les lacs montagneux de Bedugul, son marché et son célèbre temple Pura Ulun Danu Beratan situé sur les eaux du lac Beratan. Munduk offre un véritable havre de paix pour passer la nuit. Vous y verrez le Bali rural, mais aussi un panorama sublime sur la jungle en contrebas. La route y menant longe une crête offrant une vue imprenable sur les lacs Buyan et Tamblingan.
Le lendemain allez donc visiter Gitgit Waterfall, les plus hautes chutes de l’île (42m). On y trouve également un marché offrant des prix défiants toute concurrence, parfois 10x moins cher qu’à Ubud (information à vérifier, c’était le cas lorsque nous y sommes allé en 2012, cela à peut être changé).
Poussez ensuite jusqu’à Buleleng, Singaraja et ses plages de sable noir pour y passer la nuit.

L'incroyable spectacle du coucher de soleil après la pluie à Munduk !Pura Ulun Danu Beratan :

  • Ouvert de 07:00 à 17:00
  • Prix : 30 000Rp/adulte, 15 000Rp/enfant
  • Parking 5000Rp

A Munduk : Visitez les Melanting Waterfall, le joyau caché de la région !

  • Prix : 5000Rp/adulte, 2000Rp/enfant

Gitgit Waterfalls :

  • 60 000Rp/adulte pour aller voir les 3 petites cascades avec un guide uniquement.
  • Pour la grande cascade 5000Rp/adulte

Option : Si vous avez du temps, traversez l’île jusqu’à sa côte nord ouest pour passer quelques jours dans le calme total et au milieu de la nature dans les parcs nationaux de Taman Nasional et Menjangan. Paradis pour les amateurs de rando et plongeurs.

Évitez le piège touristique de Lovina et ses promesses de dauphins.

⇒ Lire notre carnet de voyages sur la région de Bedugul et Munduk


Jour 13 : Mont Batur

Le cratère du Mont Batur et les 2 cheminées centrales, célèbre volcan de Bali

Si vous êtes randonneurs, pensez à réserver à l’avance une randonnée avec guide « ascension au lever du soleil sur le mont Batur« . Vous commencerez de nuit et grimperez là haut afin d’observer le soleil se lever depuis la crête. Vous aurez même un petit déjeuner cuit sur les pierres des petites cheminées volcaniques. Absolument incroyable ! Passez le reste de la journée dans les alentours du mont Batur. Pensez à descendre sur les bords du lac de cratère !

Mont Batur :

  • Gratuit !
  • Randonnée au lever du soleil, incluant le petit déjeuner et le ramassage, compter entre 450 000Rp et 900 000Rp/personne en fonction de l’endroit de ramassage.

Jour 14 : Pura Besakih, Pura Kehen et la route vers l’est

Passez une matinée au Pura Besakih (attention aux rabatteurs qui insistent pour que vous preniez un guide), le plus grand et important temple hindouiste de l’île. Le meilleur moment pour visiter le temple est tôt le matin. De plus la plupart des tours opérateurs arrivent vers 09:00, donc si vous voulez la paix prévoyez de vous lever tôt.

Dans le même style que le Pura Besakih, le Pura Kehen est l’un des plus jolis temples de la partie est de Bali. Vous pouvez y faire un petit détour avant de remonter en direction de Tembuku et prendre la direction de la côte est en empruntant la Jl Dewa Anom qui vous fera passer par la campane.

 Pura Besakih :

  • Ouverture de 08:00 à 17:00
  • Prix : 10 000Rp/adulte
  • Parking : 1000Rp
  • Autorisation de prendre des photos : 1000Rp
  • Autorisation de filmer : 2500Rp
  • Attention aux nombreux de guides qui tenterons de vous louer leurs services. La visite peut tout à fait être effectuée sans guide.

Jour 15 : Tirta Gangga Water Palace et Amed, le Bali rural

L'une des piscines du water palace de Tirta GanggaDirigez vous vers Amed, petit village de pêcheurs authentique. Le vrai Bali. L’endroit rêvé pour déguster un succulent poisson frais. En route, faites une étape au Tirta Gangga Water Palace, véritable havre de paix apprécié autant par les locaux que par les touristes (attention aux guides, qui ne sont pas forcément nécessaires).

Tirta Gangga Water Palace :

  • Ouvert de 06:00 à 18:00
  • Tarif : 10 000Rp/adulte, 5000Rp/enfant
  • Parking : 2000Rp
  • Nager dans la piscine royale : 10 000Rp supplémentaires
  • Prendre un guide n’est pas forcément nécessaire.

Option : Depuis Amed, si vous êtes plongeur, remontez passer quelques jours à Tulamben, véritable paradis sous marin, et emplacement du USAT Liberty, un cargo armé américain de la seconde guerre mondiale accessible aux débutants.


Jour 16-20 : Nusa Lembongan, le Bali relax

Depuis Amed, retraversez l’île en direction de Sanur. Cité balnéaire moins animée que Kuta, mais pas morte pour autant. A partir d’ici vous pourrez passer une journée sympa, puis prendre le bateau vers Nusa Lembongan, îles paradisiaques non loin de Bali afin de passer quelques jours de farniente, hamac, cocktail pour vous reposer de ces quelques jours de vacances épuisants 🙂

Il y a plusieurs bateaux partant de Sanur pour se rendre à Nusa Lembongan :

  • Le Perama
    • Quitte Sanur à 10:30
    • Quitte Lembongan à 08:30
    • Prix : 100 000Rp aller, 180 000 aller/retour
  • Public slow boat
    • Quitte Sanur à 10:30
    • Quitte Lembongan à 08:00
    • Prix : 100 000Rp/trajet
    • 1:30 de trajet
  • Public speed boat
    • Quitte Sanur à 09:00, 12:30 et 16:00
    • Quitte Lembongan à 08:00, 10:30 et 15:00
    • Prix : 175 000Rp aller, 350 000 aller/retour
    • 40mn de trajet
  • Rocky Fast Boat
    • Quitte Sanur à 10:00, 12:00 (haute saison uniquement), 14:00, 16:30
    • Quitte Lembongan à 09:00, 11:00 (haute saison uniquement), 13:00, 15:30
    • Prix aller simple : 300 000Rp/adulte, 200 000/enfant (4-11 ans)
    • Prix aller/retour : 500 000Rp/adulte, 300 000/enfant (4-11 ans)
  • Scoot
    • Quitte Sanur à 9:30, 11:30, 13:30, 17:00
    • Prix : 300 000Rp aller, 500 000Rp aller/retour
    • 40mn de trajet

 Conseils :

Si vous pensez voyager en bus régulièrement, la compagnie touristique Perama à quasiment le monopole. Pensez à demander la carte de membre qui vous permettra d’obtenir 15% de réduction.

Négociez, négociez, et négociez encore ! Vous pourrez enlever 30 à 50% du prix de départ ! Au marché d’Ubud, venir juste avant la fermeture et faire jouer la concurrence est l’un des meilleur moyen d’obtenir les meilleurs prix.

A l’emplacement de la grande cascade de Gitgit Waterfall il y a un petit marché (du moins lorsque nous y avons été il était là) qui propose les mêmes produits qu’a Ubud pour parfois 10x moins cher avant négociation !

Lorsque vous réservez une chambre en guesthouse, demandez à voir la chambre avant de négocier. Vérifier qu’elle est propre et que le lit ne contient pas de punaises de lit. Négociez toujours le prix. Baissez encore plus les prix si vous comptez rester plusieurs jours. Demandez si le prix inclu le petit déjeuner ou pas.

Ne buvez pas d’eau du robinet, et demandez vos jus de fruit sans glaçons. Ne buvez jamais une bouteille d’eau non fermée.
Mangez régulièrement du riz et buvez du coca, cela vous aidera à supporter les problèmes de digestion si vous mangez vraiment cheap…

Essayez le Bebek Betutu, le canard cuit à l’étouffée durant 24h dans une feuille de bananier. Pensez à le commander la veille !
Vous pouvez aussi tenter le Babi Guling, le porc rôti à la balinaise.
En dessert laissez vous tenter par un Black Rice Pudding.

Prévoyez des hauts couvrants les épaules pour la visite des temples. Acheter un sarong au début du voyage est également idéal pour visiter les temples.

Si vous voyagez par vos propres moyens (location de voiture, scooter, …) ayez en tête qu’il n’y a pas de cartes fiables ! Chaque carte est différente, même les payantes ! Les locaux ont également tous une notion des distances et kilomètres différente ! Fiez vous à notre ami Google, c’est peut être encore le mieux…


Note : Cher lecteurs, les informations tarifaires et horaires d’ouvertures sont sujet à changement et/ou évolution. Si lorsque vous visitez Bali vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions mettre à jour ces infos.
Si vous avez un bon plan qui ne figure pas dans cette liste, nous pouvons également l’ajouter !

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher