Au cœur de la Thaïlande, loin des plages de sables blanc et des cocotiers de Pu Khet ou Ko Phi Phi, Bangkok à pourtant sa réputation sulfureuse ! Des temples bouddhistes musées et petites ruelles désertées des touristes, aux grandes avenues animées et quartiers chauds, que faire à Bangkok en 1 semaine ?

Se loger

Il existe de nombreux hôtels à Bangkok du plus simple au plus luxueux ! Le taux de change entre l’Euro et le Baht étant extrêmement intéressant, et les promotions assez courantes, les hôtels de luxe offrent donc souvent un excellent service pour un prix relativement correct.

Mais lorsqu’on voyage en tour du monde ou simplement budget serré, il existe de nombreuses guesthouses et lodges à Bangkok offrant le gîte pour quelques euros (au moins cher 5 à 10€/nuit). On les trouvent un peu partout, de la célèbre et animée Khoa San Road où l’on y trouve probablement les moins cher (mais aussi les plus bruyants et touristiques), aux rues voisines plus calmes ou encore a Sukhumvit ou à Silom…

Se déplacer à Bangkok :

Bangkok propose différents moyens de se déplacer :

Un Tuk-tuk dans les rues du quartier de Silom– Le Tuk-Tuk, mondialement connu, est un gros scooter à 3 roues se faufilant entre les files de voitures en pétaradant. Offrant leurs services principalement aux touristes, ils proposent souvent des prix défiant toute concurrence. Méfiez vous de ces offres alléchantes vous entrainerons très probablement dans une aventure pas toujours amusante, comme nous avons pu en faire l’expérience… En effet, les chauffeurs vous entraineront dans des magasins de produits de luxe (costumes en soie sur mesure, joaillerie, …) et vous pousseront à acheter un produit afin qu’ils puissent bénéficier d’un plein d’essence gratuit offert par la magasin si vous achetez. Ils peuvent vous entrainer dans 3, 4, 5 magasins voir plus, et s’énerver si vous refusez !

– Le Skyrail (BTS) ou le métro (MRT) : rapide, propre (il est interdit d’y manger et boire), peu cher, et climatisé. C’est le moyen idéal si vous souhaitez vous rendre à proximité de l’un des arrêts.

– Le taxi : le meilleur moyen de se déplacer dans Bangkok, lorsque ce n’est pas heures de pointes ! Climatisé et peu cher, il vous emmènera partout où vous le souhaitez. En revanche attention aux heures de pointes, les trajets peuvent s’éterniser et la course couter un peu plus… Les hôtels de luxe peuvent les appeler pour vous afin d’être ramassés directement en bas de votre chambre ! L’avantage est que le personnel de l’hôtel parle anglais et thaï, alors que les chauffeurs ne parlent pas toujours anglais. Vous aurez également la certitude que les taxi activent leur compteur lorsqu’ils travaillent pour l’hôtel !
Lorsque vous prenez le taxi directement dans la rue, assurez vous de bien demander de mettre le compteur en route (demandez « meter please !»). Certain essayerons de négocier directement le prix de la course, ce qui est souvent moins avantageux.

– Le ferry : certainement notre moyen de transport préféré. Très peu cher et authentique, c’est l’idéal pour faire une petite croisière sur la Chao Phraya entre 2 visites !

Que visiter à Bangkok ?

Basé sur notre propre expérience ainsi que celles d’amis habitant la Thaïlande, nous vous proposons ci-dessous une liste des sites réputés, mais aussi de petits à cotés hors des circuits touristiques.

Jour 1 : Le Grand Palais et le Palais Vimanmek

Les jardins du Grand PalaisSur les bords de la Chao Phraya, le Grand Palais est une visite incontournable lors d’un séjour à Bangkok. Construit en 1782 par Rama 1er pour marquer la fondation de la nouvelle capitale, l’enceinte du Grand Palais abrite le superbe Wat Phra Kaeo et son bot (chapelle) contenant le célèbre Bouddha d’émeraude, le Phra Sri Ratana Chedi, imposant Chedi (grande tour en forme de cloche) doré qui contient des reliques du Bouddha, le Phra Mondop (bibliothèque contenant d’anciens manuscrits), le Prasad Phra Thepbidon (panthéon royal qui ne se visite pas). Enfin dans la seconde partie on peut visiter le Palais Chakri Maha Prasat, construit en 1882 par les anglais, Dusit Mahat Prasat, le palais céleste. On peut également admirer le pavillon Aphorn Phimok Prasa.

Le billet d’entrée du grand palais donne également accès au Pavillon des monnaies thaïlandaises (où l’on peut admirer des insignes et symboles royaux), et au palais de Vimanmek.

VimanmekVimanmek se situe en plein cœur du Dusit Park, contenant le Ananda Samakhom (salle du trône grosse comme un palais au décor de château italien), le Abhisek Dusit Throne Hall (l’ancienne salle du trône), et le palais de Vimanmek.
Vimanmek, construit en 1901, est la plus grande demeure en teck doré du monde. Elle possède 2 ailes de 60m de long sur 20m de haut La visite est effectuée en anglais uniquement.
Près de l’entrée de Vimanmek se trouve le Musée des Carrosses royaux où sont exposés de superbes modèles d’anciens carrosses.
L’ensemble de ses bâtiments constituent l’ancien domaine royal.


Le Grand Palais :

  • Ouverture de 08:30 à 15:30
  • Prix : 500Baht
  • Tenue correcte exigée (pas de short, pas de tongs, pas d’épaules découvertes)

Vimanmek :

  • Ouverture de 9:30 à 15:30 (dernière entrée à 15:00)
  • Des spectacles de danse on lieu à 10h30 et à 14h30
  • Prix : 100Baht/adulte, 20Baht/enfant. Gratuit pour les visiteurs munis d’un billet du Grand Palais
  • Tenue correcte exigée.
  • Visite guidée uniquement

 Jour 2 : Visitez des temples !

Le Buddha couché du Wat PhoDans le quartier du grand palais, le long de la Chao Phra se trouve une série de temples très intéressants à visiter. Le plus célèbre, le Wat Pho, est l’un des plus grand et plus ancien temples du pays (1788). Il contient l’un des plus grand Bouddha couché de Thaïlande (43m de long pour 15m de haut).
En face sur l’autre rive, le Wat Arun dans le style Khmer à été construit durant la période d’Ayutthaya, l’ancienne capitale puis reconstruit à la fin des années 1700. Son prang central s’élève à 82m. Il est particulièrement beau de nuit grâce à un impressionnant système d’éclairage.Sur la même rive, vous pouvez rejoindre à pieds via de petites ruelles authentiques le Wat Kalayanamit. Ce temple vieux de 200 ans déserté des touristes contient une statue de Bouddha colossale (15m de haut pour 11m de large) et est également connu pour héberger la plus grande cloche en bronze de Thaïlande.
Enfin de retour sur l’autre rive, le Wat Traïmit récemment reconstruit est célèbre pour abriter la plus grosse statue de Bouddha en or massif. En effet, cette dernière mesure 3m et pèse 5,5 tonnes !


Wat Pho :

  • Ouvert de 08:30 à 18:30
  • Prix : 100Baht

Wat ArunWat Arun :

  • Ouvert de 08:00 à 18:00
  • Prix : 50Baht

Wat Kalayanamit :

  • Gratuit

Wat Traïmit

  • Ouverture de 08:00 à 17:00
  • Prix : 40Baht

 Jour 3 : Encore des temples !

Pour cette 3eme journée nous vous conseillons de vous orienter vers une partie légèrement moins bondée que le quartier du Grand Palais. Pour commencer la matinée, la visite du Wat Ratchanadda est parfaite. Ce temple inspiré de l’architecture indienne et compte parmis les joyaux oubliés des touristes. On y trouve également une école. D’ici, dirigez vous à pieds vers le Wat Saket et son chedi doré construits sur une colline artificielle de 75m : la Montagne d’or. Pour y accéder vous devrez gravir les 318 marches de l’escalier ponctuées de cloches et gongs, qui s’enroule autour de la montagne avant de vous offrir un panorama sur la ville.
Après cet escalade, quoi de mieux qu’un peu de calme pour se reposer ? Prenez donc la direction du Wat Benchama Bophit, le temple de marbre. Véritable havre de paix, entièrement construit en marbre blanc, il contient les cendres du roi Rama V. On y trouve une cour marbrée également contenant une étonnante collection de 53 statues de Bouddha.
Enfin vous pourrez vous diriger vers le Wat Intharavihan et son Bouddha debout de 32 mètres de haut. D’ici vous pourrez reprendre un ferry ou aller un tour nocturne sur la très animée Khao San Rd.


Wat Ratchanadda :

  • Ouvert de 08:30 à 18:00
  • Gratuit !

Dans les escaliers de la Montagne DoréeWat Saket (la Montagne d’or) :

  • Ouvert de 09:00 à 17:00
  • Gratuit !

 Wat Benchamabophit :

  • Ouvert de 06:00 à 18:00
  • Prix : 20Baht

Wat Intharavihan

  • Ouvert de 8:30 à 20:00
  • Gratuit !

Jour 4 : visitez les marchés

Un séjour à Bangkok sans aller faire un tour aux différents marchés locaux serait bien dommage, tant l’ambiance y est particulière.
Le marché au fleurs et aux fruits de Pak Khlong Talat non loin du Memorial Bridge est ouvert 24/24H et bât son plein la nuit, après minuit. Le meilleur moment pour le voir en pleine action est entre 3 et 4 heures du matin. Durant la journée l’ambiance y est beaucoup plus relax.
L’autre marché à voir est le Chatuchak weekend market. C’est l’un des plus grand marché du monde avec 200 000 visiteurs par jour (30% d’étrangers), 27 sections et 15 000 stands ! Un seul mot : incroyable !
Enfin le plus célèbre des marchés de Bangkok : le Damnoen Saduak floating market situé à 1h30 de Bangkok est celui dont tout le monde parle, c’est le plus grand. Même s’il à perdu un peu de son charme à cause des hordes de touristes qui envahissent les barges il reste tout de même une excellente destination. Il existe de nombreux moyen de s’y rendre, du tour opérateur à 15€ avec visite et propagande « dépensez tout votre argent », ou bien via les moyens locaux pour 3-4€.
Non loin de Damnoen Sudak, se trouve le plus authentique Tha Kha Floating Market, plus difficile d’accès mais déserté des touristes.
Plus proche, le Taling Chan floating market, peu fréquenté par les touristes, offre une bonne alternative.
Il existe des dizaines de marchés dans Bangkok et autour de Bangkok…


Wat Benchamabophit, le temple de marbreChatuchak weekend market :

  • Ouvert du
    • Mardi au jeudi : plantes et fleurs uniquement (07:00-18:00)
    • Vendredi : vente de gros (18:00-00:00)
    • Samedi-dimanche : divers (09:00-18:00)
  • Pour s’y rendre : via le BTS (Mo Chit station) ou via le MRT (Chatuchak Park station)
  • Prévoyez d’y venir le matin. L’après midi est un enfer, tant par le monde que par la chaleur
  • Prévoyez suffisamment de cash, un sac à dos pour vos nouveau trésors, de bonnes chaussures et de quoi vous protéger du soleil
  • Dans la foule attention aux pickpockets

Damnoen Saduak floating market

  • Ouvert de 07:00 à 11:00
  • Se trouve environ à 80km de Bangkok. Pour s’y rendre tous les moyens sont bons : en tour opérateur, en taxi, en bus, …

Taling Chan floating market :

  • Ouvert de 09:00 à 18:00 les samedi et dimanche uniquement
  • On peut s’y rendre en taxi ou en barge, ou via les bus 79 et 83.

La carte des marchés flottants :


Jour 5 : Bangkok moderne

Loin des petits marchés, barges et temples anciens, Bangkok possède une autre face, celle reflétant notre société actuelle, plus folle que jamais, vivant à 200km/h dans laquelle « J’achète donc je suis » semble être la seule règle qui compte. Ce Bangkok là contraste avec le reste de la ville, et on y trouve d’autres temples : ceux de la consommation. En effet, Bangkok possède certain des plus grand centres commerciaux du monde !
Pour un bain dans ce monde de folie allez donc faire un tour dans le quartier de Siam Square où vous y trouverez absolument tout ce dont vous pouvez rêver au Siam Discovery, Siam Center, Siam Paragon, Central World ou  MBK
Le quartier autour de Central World regorge de restaurants. Pratique après une bonne journée dans ce monde de fous !

Le Bangkok moderne c’est également ces rues où l’on fait le commerce d’autres choses qui ont fait la réputation sulfureuse de Bangkok. Si nous cautionnons pas la consommation et l’abus présent dans ce genre de quartiers et commerces sexuels, en revanche la visite de ces quartiers de débauche fait, pour nous, partie intégrante du voyage et permet d’y voir une autre face de la ville… En soirée allez donc faire un tour sur la célèbre Sukhumvit Rd, et notamment sa Soi 11, Nana et Cowboy Soi avec ses bars et discothèques branchés. Si l’expérience vous a plu, vous pouvez également aller jeter un œil à Patpong.
Pour une expérience nocturne plus sage vous pouvez aller marcher dans Chinatown ou Khao San Rd proposant tous deux des marchés nocturnes animés.


Accès au quartier de Siam Square via le BTS. Sortir à la station Siam Square. Les centres commerciaux sont ensuite reliés entre eux par des plateformes.

Attention aux arnaques, si vous souhaitez entrer dans un des établissement restez au rez-de-chaussée. Ne suivez jamais un rabatteur qui souhaite vous emmener dans un club à l’étage ou vous faire monter dans un taxi.


Jour 6 : Ces petits temples et musées hors des grands circuits

Wat RatchabophitAprès une journée passée dans le Bangkok moderne, nous vous proposons un retour aux traditions et calme des temples. Nous avons gardé une petite liste de temples hors des grands circuits touristiques.

Le Wat Ratchaburana (aussi connu sous le nom de Wat Liap), est l’un des 3 temples majeurs de la ville, richement décoré et possédant un prang dans le style Khmer.
Non loin se situe le Wat Ratchapradit, temple en briques de marbre gris possédant un superbe chedi.
Enfin de l’autre côté du khlong se notre temple préféré à Bangkok. Véritable joyau délaissé par les flots de touristes : le Wat Ratchabophit. Il a la particularité d’être couvert de mosaïques et peintures mais aussi d’avoir un cloitre rond au centre duquel se situe un grand chedi doré. Les portes de sa cour son sculptées en forme de soldats européens.

Enfin un peu plus loin accessible via le BTS, visitez la Jim Thompson’s house. Superbe propriété de plusieurs maisons en teck, agencées autour d’une « jungle », et abritant un musée sur la vie de Jim Thompson connu pour avoir été un espion de l’OSS puis un magnat de l’industrie de la soie tissée à la main de manière traditionnelle.

S’il vous reste du temps libre poussez la balade jusqu’au Suan Pakkad Palace, ancienne résidence princière de plusieurs bâtiments anciens abritant aujourd’hui une immense collection d’œuvres d’art, objets historiques et barges.


Wat Ratchaburana :

  • Ouvert de 08:00 à 18:00
  • Gratuit !

Wat Ratchapradit :

  • Ouvert de 08:00 à 18:00
  • Gratuit !

Wat Ratchabophit :

  • Ouvert de 09:00 à 18:00
  • Gratuit !

Jim Thompson's HouseJim Thompson’s House :

  • Ouvert de 09:00 à 17:00
  • Prix : 100Baht/adulte, 50Baht/enfant
  • Visites guidées uniquement. Toutes les 20mn. En Français ou anglais.
  • Photos intérieures interdites
  • Accès facile via le BTS

Suan Pakkad Palace :

  • Ouvert de 09:00 à 16:00
  • Prix : 100Baht

 Jour 7 : Bangkok relax

Le programme proposé ci dessus étant assez chargé, profitez de votre dernier jour pour visiter ce que vous n’avez pas pu faire dans les jours précédents.
Une autre option peut être une petite visite au gigantesque parc de Parc Suan Lumphini pour une petite balade relax dans le poumon vert de Bangkok.

Et pour terminer ce séjour pourquoi ne pas aller se faire faire un bon massage ?


Quelques bonnes adresses pour bien manger à Bangkok

Café de Laos

  • Cuisine Laotienne.
  • Service et déco au top
  • Nous y avons mangé pour 24€ à deux en prenant plusieurs plats
  • 16 Soi Silom 19 Silom rd

Chinatown by nightSupatra River House

  • Cuisine Thaï
  • Le top des restaurants auxquels nous avons mangé. Déco et service digne d’un hôtel de luxe
  • Superbe vue sur la Chao Phraya
  • Service de barge privée pour rejoindre l’autre rive si besoin
  • Nous y avons mangé pour 25€ à deux en prenant plusieurs plats
  • Trok Watrakhang Alley, Siriraj, Bangkok Noi

InLove

  • Cuisine Thaï
  • Un niveau en dessous des deux autres ci-dessus, mais tout de même de qualité
  • Sympa pour un diner en terrasse avec une vue sur la Chao Phraya et le grand pont qui l’enjambe
  • Juste à côté du ferry
  • Moins cher également niveau prix (nous n’avons malheureusement plus la note…)
Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher