skip to Main Content
Menu

Blog-note d’un road-trip à travers la France 2/4


Là-bas, dans l’Hérault, en bordure du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc nous avons une base. Une amie de longue date y possède un mazet. Une petite maison de pierre avec une seule pièce, et une cuve semi-enterré. Ces maisonnettes étaient autrefois utilisées par des ouvriers qui venaient y faire du vin grâce à des pieds de vignes poussant sur le terrain autour. Aujourd’hui, sans eau courante ni électricité ce mazet est un véritable havre de paix. Parfaite base pour aller explorer les trésors de la région.

Le Caylar et le lac du Salagou

Nous arrivons depuis Le Caylar, superbe petit village en bordure du Larzac où nous avons eu l’occasion d’exposer quelques mois plus tôt et où nous nous sommes fait de bons amis. C’est donc là que nous avons trouvé refuge quelques jours, après nos escapades dans les gorges du Tarn et sur les Causses. Nous en profitons pour visiter La Couvertoirade, et le Cirque de Navacelles, respectivement sublime village médiéval et incroyable cirque naturel creusé par une rivière au fil des millénaires.

Puis nous prenons la route vers le mazet de notre amie. Elle n’y est pas pour le moment, mais nous avons l’autorisation d’y planter notre tente à l’ombre des pins et de puiser l’eau de la source à proximité. Sur le chemin, nous remarquons un paysage ocre et rocailleux à la végétation rase jaunie. Sommes nous arrivés en Australie ? Pas du tout ! Nous sommes au Lac du Salagou, une retenue artificielle utilisée pour réguler les crues de l’Hérault et comme réserve d’eau pour l’irrigation de la région. Son sol rouge est constitué de « ruffe », une combinaison de sédiments argileux et d’oxydes de fer datant de quelques 250 millions d’années, rien que ça ! Nous décidons d’y faire une petite balade, avant d’aller l’observer de plus loin, depuis le sommet du Mont Liausson.

Pour accéder à ce petit sommet et obtenir une belle vue panoramique, il nous faudra traverser une merveille géologique : la forêt de pierre de Mourèze ! Bien évidemment, nous perdons trace du chemin en route. Vous nous connaissez maintenant hein… Nous nous retrouvons dans des bosquets d’épineux à tenter de tailler notre route vers le sommet.
Mais le Languedoc nous réserve bien d’autres trésors. Le lendemain, nous mettons le cap vers le Mont Caroux et les Gorges d’Héric.

Languedoc : randonnée sur le Mont Caroux

Le Mont Caroux est un vaste plateau culminant à 1091m d’où l’on peut jouir par beau temps d’incroyables vues sur les gorges escarpées qui l’entourent ainsi que sur la vallée de l’Orb. Ce site protégé est recouvert de landes et forêts offrant un terrain de jeu idéal pour les randonneurs. Nous partons d’ailleurs en fin de matinée pour une virée de 11km en boucle nous faisant faire le tour du plateau depuis le petit village de Douch.

Des Gorges d’Héric nous ne verrons guère plus que des parois rocheuses plongées dans l’ombre. En effet, l’astre solaire a déjà bien entamé sa course vers l’horizon lorsque nous arrivons. Nous tentons tout de même une course contre la projection des ombres, mais nous avons une journée de rando dans les pattes et perdons largement.

Nous prenons quelques jours de plus à nous relaxer au mazet avant de reprendre la route et entamer notre traversée des Pyrénées !

M. & Mme Shoes

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher