skip to Main Content
Menu

Blog-notes d’un road-trip à travers la France 1/4


Automne 2018, nous avons bossé tout l’été pour notre activité de photographes de mariages et le besoin d’aller prendre l’air en partant en vadrouille prends le dessus. En parallèle, depuis quelques temps l’envie de découvrir notre belle France se fait ressentir. C’est décidé ! Nous partons pour deux mois dans le sud changer d’air !

Nous remplissons le coffre de notre voiture avec un peu de matériel de camping et quittons notre Normandie en nous faisant une promesse : pas d’autoroute, pas de GPS ! Nous récupérons une bonne vieille carte et dressons un itinéraire par les routes nationales. Première étape : les Cévennes. De là, nous mettrons le cap vers l’Hérault et le Languedoc puis descendrons encore plus au sud avant de traverser les Pyrénées d’est en ouest.

Nous n’avions pas le projet d’écrire à propos de ce petit road-trip. Pas de projets particuliers. Juste se promener, s’aimer et profiter de la vie. Mais pourtant nous avions l’envie de partager quelques clichés. C’est pourquoi, à l’instar de notre long weekend à Venise, nous reprendrons la formule d’articles courts et albums photos plutôt que de longs écrits.

Les Gorges du Tarn

Magnifiques. Incroyables. Trop classe. Une des plus belles régions de France. Voilà ce que nous entendons à propos des Gorges du Tarn depuis de nombreuses années, mais nous n’avions pas encore eu l’occasion d’y trainer nos savates pour nous faire notre propre avis. Et quoi de mieux qu’un beau mois de septembre ensoleillé pour parcourir ce trésor de la nature déserté par les nombreux touristes rentrés chez eux. Chaque soir nous trouvons un petit coin de nature, à l’orée d’un bois ou d’un champ pour planter notre tente et s’ouvrir une petite bière !

Bien évidemment, nous profitons du Tarn et de ses gorges lors d’une belle journée en partant de Saint-Enimie en canoë, nous laissant glisser doucement sur l’eau de la rivière. D’ici nous profitons de la magie offerte par la réflexion de notre monde dans le miroir aquatique du Tarn. Forêts verdoyantes, vieux villages médiévaux, ponts de pierre enjambant le cours d’eau. Tout y passe, créant un univers visuel à la fois troublant et apaisant. Quel plaisir d’être seuls dans cet environnement si calme… Nous explorons également les villages qui jalonnent les gorges du Tarn, et randonnons sur le Causse au travers des forêts et des formations rocheuses des Arcs de Saint Pierre.

Elle est pas belle la vie ?

Les Cévennes, à travers les Causses.

Le Parc Naturel Régional des Grands Causses dans les Causses et Cévennes à quelque chose de fascinant et magnétique. Déjà parce que Mariette me raconte depuis 15 ans ses vacances « de quand elle était petite » sur le Causse Méjean et le Causse du Larzac ! Et puis aussi parce qu’il parait que c’est un petit coin de paradis, de nature et d’humanité en France.

Nous parcourons le Causse Méjean en long, en large et en travers, découvrons le centre de réintroduction des chevaux de Przewalski, campons à l’orée des bois en compagnie des cerfs en pleine période du brame, dégustons de délicieuses spécialités locales (bières, pain aux farines anciennes, charcuterie et fromages…) et bien évidemment, randonnons dans ces paysages semi-désertiques.
Enfin nous traversons les nombreux villages paisibles des Causses pour rejoindre Le Caylar, porte de notre prochaine étape vers le Languedoc

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher