skip to Main Content


Après une première journée passée sur Chypre du Nord à nous balader autour de la péninsule de Karpaz, nous décidons de réitérer l’expérience et de visiter un village de pêcheurs très réputé : le charmant petit port de Kyrenia. Au passage, nous en profitons pour prendre un peu de hauteur en gravissant les vieilles marches du château de Saint Hilarion, qui veille sur la baie.

Le château de Saint Hilarion

Pour nous rendre du côté nord de Chypre, nous empruntons un des sept points de passage autorisés sur la frontière, celui situé du côté de la capitale Nicosia : Agios Dometios – Metehan. C’est un des check-points les plus populaires, il y a donc un monde fou. Couplé aux heures de pointes de la capitale où tout le monde est dans sa bagnole, on attend un certain temps avant d’arriver au guichet… Pour passer à Chypre du nord avec sa voiture de location, rien de plus simple : il faut bien évidement son passeport, une bonne dose de patience pour arriver aux casemates puis entre 10 et 15 euros pour acheter une extension d’assurance obligatoire pour le véhicule. (Le loueur de votre véhicule chypriote ne prévoit bien évidement pas votre passage à Chypre du nord…)

Saint Hilarion est un château-fort en ruine à fière allure, aussi bien conservé que son homologue le château de Kantara, érigé un peu plus loin. Place forte médiévale oblige, il a été idéalement construit sur le sommet de la crête surplombant le village de Kyrenia avec son petit port fortifié (et accessoirement toute la Méditerranée), ce qui fait, qu’outre voir les ennemis arriver de vachement loin, on y bénéficie en prime d’une vue à couper le souffle.

Point stratégique de Chypre du nord, le château de Saint Hilarion offre aujourd'hui une vue spectaculaire sur le port de Kyrenia
Point stratégique de Chypre du nord, le château de Saint Hilarion offre aujourd’hui une vue spectaculaire sur le port de Kyrenia

Construit par les byzantins il y a mille ans, le château de Saint Hilarion fut agrandi et réaménagé en une immense forteresse par la très puissante Maison de Lusignan qui, si vous ne la connaissiez pas, a donné plusieurs rois à Chypre ainsi qu’à Jérusalem. Vous constaterez que les vestiges sont rudement bien conservés et que l’ensemble est très vaste, avec un grand nombre de marches à gravir ! Surtout prévoyez une gourde et un chapeau lors de la visite, car l’effort est assez intense par moments. Et par pitié, ne faites pas comme certains touristes qui balancent leurs bouteilles d’eau vide depuis le hauts des marches, souillant ce haut lieu historique de déchets que personne ne peut aller chercher. Ah c’est joli, tiens ! Qu’en penserait le Prince Jean d’Ibelin, seigneur du ces lieux ?

Le petit port de Kyrenia

Nous redescendons de la crête après cette visite tout aussi sportive que culturelle, pour nous rendre au port. Kyrenia, dont le nom turc est Girne, est une petite ville historique de premier ordre. Elle est très ancienne et tous les peuples de la méditerranée y ont apposé leur marque. Des phéniciens aux romains, en passant par les grecs, puis des byzantins aux vénitiens en passant par la Maison de Lusignan, puis l’empire ottoman, plus tard les Anglais et aujourd’hui les Turcs. On peut dire que l’histoire de Kyrenia est passionnante et d’une grande richesse ! Mais il ne s’agit pas d’une ville musée qui dort sur ses lauriers. Non ! Kyrenia est bien vivante et fourmille d’activités, de vie étudiante, de festivals etc… Il y a également beaucoup de tourisme, évidement, mais également une activité de pêche traditionnelle qui perdure, pour fournir les nombreux restaurants du port en poisson frais.

Pour autant, l’atmosphère y est particulièrement relax. Il y fait bon vivre et il est extrêmement agréable de se balader sur le remblai en regardant les petites embarcations colorées faire trempette dans les eaux huileuses du port, à l’ombre de l’impressionnante carrure du château byzantin. On ne saurait que trop vous recommander de manger un barbecue de poisson ou un enchainement sans fin de mezes en terrasse, avec vue sur le port…

Les restaurant autour de la marina du port de Kyrenia
Les restaurant autour de la marina du port de Kyrenia

Sur la jetée de Kyrenia, un homme joue de l'accordéon pour les passantsLes jeunes chypriotes aiment aussi visiblement se promener tranquillement sur le bord du port de Kyrenia, entre amis ou en famille. On prend des selfies, on discute en buvant du soda, on pousse le petit vélo à roulettes du petit dernier, on joue de la musique. Des compagnies d’armateurs emmènent qui le souhaite faire des petits tours de bateau sur la méditerranée et les voix des commentateurs résonnent en va-et-vient depuis les navires entrant et sortant du port. Depuis le bout du remblai, la silhouette de la ville se mêle au profil découpé des montagnes. On reste là un bon moment. Quentin continue son apprentissage à l’aquarelle, Mariette observe.

Un petit chantier naval dans un coin du port de Kyrenia permet à certains pêcheurs de réparer leurs avaries matérielles, tandis que d’autres reprisent leurs filets, sous l’œil attentif des chats qui ont bien compris d’où provenait leur pitance. Nous faisons des essais de photos complétant notre série de reflets de notre monde dans l’eau mouvante que nous avions commencé à Venise il y a déjà quelques temps. Le résultat est plutôt bien, on est contents comme tout. Comme quoi, il ne nous faut pas grand chose !

En conclusion (par ce qu’il faut bien conclure), Kyrenia est une excursion franchement sympa. Ça vaut le coup de se taper les passages de frontières et les bouchons pour y faire un saut depuis le sud de Chypre ! C’est joli, reposant, intéressant et en plus, on y mange bien. Que demander de plus !

Mais pour l’heure, il est temps pour nous de rentrer à Larnaca. Car demain, nous plongeons sur la mythique épave du Zénobia, coulée au fond de la méditerranée avec les 104 semi-remorques qu’elle transportait !

M. & Mme Shoes

Un artisan chypriote sur le chantier naval du port de Kyrenia
Un artisan chypriote sur le chantier naval du port de Kyrenia

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher